Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

La bourse et la vie / Jacques Le Goff

2 Janvier 2008 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Histoire

La bourse et la vie, sous-titré Economie et religion au Moyen-Age  est un petit essai de Jacques Le Goff, sans conteste l'un des médiévistes français les plus connus.


bourseetlavie.jpgRésumé

Si l'usurier, dans le Moyen Age chrétien, est à ce point dans le péché, c'est que même en dormant, son argent lui rapporte... de l'argent. Voilà ce que nous apprennent les exemples médiévaux, ces anecdotes édifiantes à l'usage des prédicateurs. Voleur de temps, puisque le prêt à intérêt rapporte tous les jours, l'usurier vole à la fois Dieu, car le temps est un don divin, et les chrétiens, car l'usure est interdite dans une communauté fraternelle. A ce double titre, il est voué à l'enfer. A la veille de la naissance des grands mouvements économiques qui préparent l'avènement du capitalisme moderne, la théologie médiévale sauvera l'usurier de l'enfer en inventant le purgatoire. L'usurier aura ainsi atteint son double but : garder la bourse ici-bas, sans perdre la vie éternelle.

Mon avis

Ce petit essai - 150 pages - est très abordable et plutôt intéressant. 
Jacques le Goff a le talent d'avoir réussi à fortement m'intéresser à un sujet assez pointu et qui n'était pas a priori des plus passionnants à savoir la question de l'usure au Moyen-Age.
Sa réflexion est  bien menée, claire, avec de nombreux exemples pour chaque argument.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article