Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Prix du roman noir Nouvel Obs-BibliObs 2010

13 Avril 2010 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Prix et récompenses littéraires

On connaît désormais les vainqueurs de la seconde édition du Prix du roman noir Nouvel Obs-Bibliobs.

 

Après Zulu de Caryl Férey (voir la chronique) et Seul le silence de R.J. Ellory l'année dernière, ce prix a encore récompensé deux superbes romans noirs, chroniqués ici-même par votre serviteur.

 

coeurs-d-chiquet-s.jpgEn effet, le jury, composé de vingt lecteurs, a décidé à la quasi unanimité de remettre le Prix dans la catégorie "Roman noir français" à Hervé Le Corre pour l'émouvant Les Coeurs déchiquetés (voir la chronique) paru chez Rivages.

Les autres romans en course étaient : Quai des enfers d'Ingrid Astier (Gallimard), Fakirs d'Antonin Varenne (Viviane Hamy), Paysage sombre avec foudre d'Alain Claret (Robert Laffont) et Le Testament syriaque de Barouk Salamé (Rivages).

 

http://www.gallmeister.fr/images/book_v_486.jpgSi je suis ravi pour ce roman, je le suis encore plus pour le second vainqueur. Dans la catégorie "Roman noir étranger" c'est mon chouchou de l'année 2009, Little Bird de Craig Johnson, chez Gallmeister, qui l'a finalement emporté (voir la chronique). Cette victoire colle parfaitement à l'actualité de l'auteur puisque la seconde enquête du shérif Walt Longmire, Le Camp des morts, vient de paraître, et c'est toujours aussi bon. Promis, je vous en parle dans quelques jours.

Litlle Bird a semble-t-il eu du mal à s'imposer, Souvenez-vous de moi de Richard Price (Presses de la Cité) lui ayant donné du fil à retordre. Les trois autres nominés étaient Les Visages de Jesse Kellerman (Sonatine), Une tombe accueillante de Michael Koryta (Le Seuil, voir la chronique) et La nuit descend sur Manhattan de Collin Harrison (Belfond).

 

Vraiment ravi du palmarès des deux premières éditions de ce prix auquel je souhaite une longue vie !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

nina 14/07/2010 16:12


J'en avais tellement entendu parler,que j'ai été un peu déçue.Pas assez violent,peut-ètre?Pourtant,les critiques etaient unanimes.Idem pour le Craig Johnson.Pas mon style de livres.


Hannibal 20/07/2010 23:33



Tu parles des Coeurs déchiquetés ?


Pour moi le fait qu'il y ait de la violence ou pas dans un roman policier n'entre pas en ligne de compte. Le tout s'il y en a, c'est qu'elle serve vraiment le propos du livre (rien de pire que la
violence gratuite et la recherche du gore à tout prix). Et si tu parles du roman d'Hervé Le Corre, je l'ai trouvé assez éprouvant psychologiquement en tant que lecteur mais tu parles peut-être de
violences physiques faites au personnages ?