Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Monster / Patrick Bauwen

31 Janvier 2010 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Polar français

Monster est le second roman de Patrick Bauwen, auteur révélé dès son premier roman, L’œil de Caine, qui avait été plusieurs fois récompensé (Prix Carrefour du premier roman , Prix des Limbes Pourpres 2007, ou encore, plus récemment, Prix des Lecteurs du Livre de Poche 2008).

Monster, lui aussi distingué (Prix des Maisons de la presse 2009), est par ailleurs l’un des cinq finalistes du Prix des Limbes Pourpres 2009.


monsterRésumé


Paul Becker, un jeune médecin, tient une petite clinique à Naples, station balnéaire du Sud de la Floride. Rien de particulier ne se passe pendant ses journées de garde, qu’il effectue avec passion, puisqu’il aime presque autant son métier que Claire et Billy, sa femme et leur fils.
Jusqu’au jour où son ami Cameron Cole, policier de son état, lui ramène un drôle de type, plutôt amoché, qu’il s’agit de rafistoler. Paul ne s’en rend pas compte tout de suite, mais l’inconnu a oublié son portable, qui se met à sonner.
C’est fou comme parfois une simple action peut changer profondément la vie de quelqu’un.
S’il avait pu deviner ce qui allait suivre, Paul n’aurait jamais décroché ce portable.


Mon avis


J’avais adoré L’œil de Caine, un thriller au suspense exceptionnel avec un fin qui m’avait scotché comme rarement un polar me l’a fait. Une expérience que je vous conseille encore vivement.
Si je n’ai pas trouvé Monster aussi excellent, il n’en demeure pas moins un très bon thriller, où le suspense – décidément le point fort de Bauwen – est encore de très haut niveau.

Je me suis tout de suite senti proche du « héros », Paul Becker, à qui l’auteur a su donner une vraie âme. Si ce personnage « fonctionne » aussi bien, c’est sûrement en partie parce qu’il est assez proche de l’auteur, qui partage avec lui pas mal de points communs : mêmes initiales (pas sûr que ce soit un hasard !), même profession (Bauwen est médecin urgentiste lui aussi), jusqu’au choix du lieu de résidence de Paul, Naples – Floride, que l’auteur connaît bien pour y passer plusieurs mois par an.

Ces choix judicieux permettent tout de suite à Paul d’être on ne peut plus crédible, aussi bien lorsqu’il déambule dans la riche station balnéaire de Floride que lorsqu’il a affaire à ses patients. Chaque anecdote sonne vrai, et pour cause, on peut facilement imaginer qu’elles ont été vécues par Bauwen, comme celles concernant les périodes de garde, criantes de vérité.
Heureusement pour la santé mentale et physique de l’auteur, le jeu des comparaisons avec son personnage principal s’arrête là. En effet la vie de Paul devient vite un enfer et sa quête de vérité ne fait que commencer, face à un adversaire des plus retors.

Il y a aussi une alternance des points de vue, intéressante, qui fait se suivre des chapitres à la première personne (dans les pensées de Paul) avec d’autres à la troisième personne lorsque d’autres personnages sont à l’œuvre (l’ami policier, le « grand méchant », et d’autres).

Quelques clins d’œil sympa à signaler, à Maud Mayeras – j’avais beaucoup aimé son Hématome – ou encore à des internautes polarophages sévissant sur certains forums figurant dans mes liens.

Malgré ses presque 600 pages, Monster se lit très vite et on se surprend à regretter que la fin soit déjà arrivée. Patrick Bauwen signe là un très bon thriller, extrêmement riche en rebondissements et qui saura berner le lecteur de bout en bout pour son plus grand plaisir.



Monster de Patrick Bauwen, Albin Michel (2009), 576 pages.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

nina 09/09/2010 17:09


Et oui,comme vous,j'ai regretté que ce livre soit déjà fini.Je l'ai devoré,comme tous les polars que j'aime.J'attends les 2 suivants (pas encore en rayon,à la mediathéque).


Hannibal 17/09/2010 15:05



Je viens de recevoir le dernier que je devrais attaquer prochainement. J'aime beaucoup Patrick Bauwen, aussi bien l'homme que l'écrivain d'ailleurs.