Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Le meilleur de 2009

8 Janvier 2010 , Rédigé par Hannibal

Janvier est déjà là, avec son avalanche de nouveautés. Avant de laisser la place à d’autres livres, il est donc plus que temps de faire un bilan de ceux que j’ai particulièrement appréciés l’an dernier (il ne s’agit pas nécessairement de livres parus en 2009).

Parlons du polar tout d’abord, et premièrement de mes belles découvertes 2009.

littlebird.jpg
S’il n’y avait qu’un roman à retenir, alors ce serait l’excellent Little Bird de Craig Johnson. Je maintiens donc qu’il s’agit de mon gros coup de cœur 2009 et que je serai forcément au rendez-vous au printemps prochain pour le second épisode des aventures de Walt Longmire. Si vous n’avez pas encore lu ce roman, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

cosafacil.jpgtailleurgris.jpgeteardent.jpgcoeurs-d-chiquet-s.jpgzulu.jpg

Je vais ensuite diviser en deux catégories les auteurs que j’ai aimé découvrir en 2009.
Premièrement, les auteurs bien connus des amateurs de noir à côté desquels j’étais passé jusqu’à présent sans les lire.
L’excellent Taibo II (avec Cosa fácil), que j’ai de plus eu la grande chance de rencontrer au salon du livre de Paris, où j’ai eu beaucoup de plaisir à l’entendre parler (il est aussi drôle à l’oral qu’à l’écrit). Camilleri, dans son côté sérieux et noir (Le tailleur gris) comme dans son côté plus humoristique, avec son fameux commissaire Montalbano (Un été ardent). Côté français, citons Le Corre et Férey, que je n’ai découvert que cette année avec deux romans noirs de très haut niveau, respectivement Les cœurs déchiquetés et Zulu.

186marchesverslesnuages.jpgrobedemarie.jpgtombeaccueillante.jpgrastagang.jpg

En second rang de mes découvertes, celles d’auteurs (encore) trop peu connus (au moins du grand public) et qui mériteraient certainement de l’être davantage.
Pour la France, le très recommandable Joseph Bialot (grand monsieur avec lequel j’ai également pu échanger quelques mots) et son très beau 186 marches vers les nuages, ainsi que Pierre Lemaître et son excellent Robe de marié, un thriller qui décoiffe. En thriller toujours, Koryta (Une tombe accueillante) me paraît bien armé pour rivaliser avec (voire détrôner) Coben et consorts. Enfin, dans un tout autre genre, noir de chez noir, j’avais pris en début d’année une grosse claque avec Rasta Gang de Philip Baker.

pass-estuneterre-trang-re.jpgtranchecaille.jpgcauchemaram-ricain.jpghiverarctique.jpg

Pour terminer la rubrique polar de cette rétrospective, voici les auteurs que je connaissais déjà et dont le bien que je pensais d'eux a été confirmé par mes lectures 2009 (je me rends compte que c’est très européen).
L’Italien Giancarlo Carofiglio avec Le passé est une terre étrangère, un très bon roman noir, et un auteur à découvrir si ce n’est pas encore fait. Patrick Pécherot, dont j’avais entrevu le potentiel sans être totalement convaincu, m’a scotché avec son Tranchecaille, livre que tous les amoureux d’Histoire (au moins) devraient lire. Enfin, et même si leur cru 2009 n’est pas à mes yeux leur meilleur roman, citons l’Irlandais Ken Bruen (Cauchemar américain) et l’Islandais Arnaldur Indridason (Hiver arctique), qui restent des valeurs sûres.

traverseedumozambique.jpgkoalatueurmontespan.jpgsmonk.jpgjuliuswinsome.jpg

Hors-polar, j’ai aussi lu de très bons romans en 2009.
Je me suis fendu la poire avec la délirante Traversée du Mozambique par temps calme de Patrick Pluyette (coup de cœur 2009 en « blanche »), ainsi qu’avec les nouvelles du bush de Kenneth Cook (Le koala tueur).
Je me suis également bien amusé à lire Le Montespan de Jean Teulé, un très bon roman historique ainsi qu’à suivre les aventures des personnages complètement barrés de Smonk, un western bien déjanté de Tom Franklin.
Dans un autre genre, moins drôle mais non moins talentueux, excellente découverte que celle de Gerard Donovan et son Julius Winsome, un magnifique roman, qui partage avec le Pluyette la première place de mon classement « non-polar ».

greenmanor1.jpgAyadeYopougon.jpgmagasingeneral1.jpglulufemmenue.jpg

Je pense que j’ai lu moins de BD en 2009 comparé aux années précédentes, et j’avoue -en plus - ne pas avoir forcément pris le temps de toutes les chroniquer.
J’ai beaucoup aimé la série Green Manor, sorte de nouvelles policières en BD, avec beaucoup d’imagination dans les scénarii (mobiles, alibis…) et avec des chutes souvent excellentes.
La série Aya de Yopougon m’a beaucoup plu également, tout comme la série Magasin Général ou encore Lulu femme nue de Davodeau dont je n’ai pas parlé ici.

J'ai peut-être choisi beaucoup de titres pour cette rétrospective 2009, mais il n'y a là que du bon, alors n'hésitez pas à piocher dans cette sélection si vous êtes en mal de lecture.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pierre FAVEROLLE 09/01/2010 11:14


Super ta sélection, même si je ne les ai pas tous lus. Pour little bird, le père Noel me l'a apporté. Sympa ce père Noel. Je le lirai donc en 2010.


Hannibal 09/01/2010 22:55


Sympa le Père Noël.
A Noël, je n'offre quasiment que des livres, et il va sans dire que Little Bird était dans ma hotte. J'espère avoir fait des heureux (j'attends maintenant les retours). Excellente lecture donc !


alain 09/01/2010 10:44


Nous avons pas mal de coups de coeur en commun: Little bird, Tranchecaille, Lulu, Magasin général...Bonne année


Hannibal 09/01/2010 10:57


Les grands esprits se rencontrent !
Bonne année aussi !


Jean-Marc Laherrère 09/01/2010 00:10


Pas grand chose à redire ! Sinon d'accord sur presque tout (le presque c'est parce qu'il y a des auteurs que je n'ai pas lu cette année 2009).

En BD, si j'ai un conseil, un seul, c'est Blast de Manu Larcenet, magistral.


Hannibal 09/01/2010 10:41


Ca ne m'étonne pas. Si je fréquente autant ton blog, outre le fait que tes articles sont de qualité, c'est aussi pour beaucoup parce que je ne suis pour ainsi dire jamais déçu par tes choix de
lecture (quand je les lis moi même).

J'avais déjà noté le conseil et j'ai été feuilleter Blast en librairie mais j'ai décidé de ne pas l'acheter quand je l'ai retourné (trop cher pour moi). Je ne manquerai pas de le lire mais
j'attendrai de le trouver en bibliothèque.