Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Idées de lectures polar pour l'été (2012)

31 Juillet 2012 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Autour du polar

Comme l'an dernier, l'équipe de Polars Pourpres a contacté plusieurs lecteurs de polars avertis / webchroniqueurs pour qu'ils vous proposent les romans qu'ils jugent incontournables cet été.

Neuf personnes (dont bibi) ont mis en avant trois romans à emporter dans vos valises pour les vacances. Les sélections sont disponibles sur cette page.

 

Une fois n'est pas coutume, j'ai fait la part belle à la littérature jeunesse puisque deux de mes trois choix sont facilement lisibles par des ados (bon, le troisième aussi en fait, les ados lisent de tout...). Bien sûr, ils sont aussi facilement lisibles par des adultes, et c'est tant mieux !

 

Les trois romans que je vous conseille de lire les pieds dans l'eau, sur la plage, à l'ombre d'un arbre ou partout ailleurs sont...
 

Doglands, de Tim Willocks

Lorsque Tim Willocks s'essaie à la littérature pour la jeunesse, la réussite est encore au rendez-vous. Doglands raconte l'histoire de Furgul, un chiot élevé dans un terrible chenil de lévriers. Il découvre que lui et ses soeurs sont des bâtards et doivent fuir pour ne pas être tués. Le début d'un parcours semé d'embûches pour Furgul, qui rêve de pouvoir libérer sa mère. Roman initiatique mais aussi d'aventure, non dénué d'humour et de critique sociale, Doglands rappelle certains textes d'Orwell ou de Jack London. Un grand livre, qui plaira aux jeunes comme aux moins jeunes.

Voir aussi : la chronique complète

 

 

Bettý, d'Arnaldur Indriðason Betty

 

Trop chaud sur la plage ? Passez donc un moment en Islande avec Bettý. Délaissant le commissaire Erlendur le temps d'un roman, Arnaldur rend hommage au roman noir américain, et à James M. Cain en particulier. Bien qu'on sache dès le départ comment va se terminer l'histoire (l'auteur arrange à sa sauce Le facteur sonne toujours deux fois), le texte, construit avec machiavélisme n'en reste pas moins efficace. L'histoire est forte et un rebondissement venu d'ailleurs ne manquera pas de vous laisser pantois. Une vraie réussite !

 

Voir aussi : la chronique complète

 

 

Luz, de Marin Ledun

 

Luz a 14 ans. C'est le début des grandes vacances. Elle veut avoir un portable et un maillot deux pièces. Un repas estival qui s'éternise, l'apéro qui coule à flot, et voilà Vanier (le meilleur ami de son père) qui la regarde d'une étrange façon. Il lui fait peur et Luz décide de quitter les lieux, pour ne plus le voir et aller se baigner à la rivière. Le début d'une journée cauchemardesque. On s'identifie vite au personnage de Luz, parfaitement crédible. Le cadre, rural, est bien décrit, on s'y croirait. Marin Ledun aborde avec intelligence différents sujets liés à l'adolescence (la découverte de soi, les premières amours, la difficulté des rapports familiaux...) sans jamais tomber dans le côté gnangnan. Une vraie réussite que ce court roman à lire à tout âge. A consommer au camping, les pieds dans l'eau.

 

Voir aussi : rien du tout pour l'instant car la chronique complète, faut toujours que je la fasse, mais je vais peut-être relire le bouquin d'abord. En tout cas c'est très bon alors allez-y !

 

Comme pas mal de monde, j'ai toujours trop de choses à lire et pas assez de temps pour le faire, mais si vous voulez me proposer - et surtout proposer aux autres visiteurs du blog - quelques polars (ou même d'autres romans, ou BD ou autres, je ne suis pas sectaire), n'hésitez surtout pas !

Bonnes lectures estivales, bonnes vacances !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Michel 09/09/2012 20:33

Merci pour le rappel, Betty, attend depuis trop longtemps dans ma PAL

Hannibal 17/09/2012 10:12



N'hésite pas alors !
Pour ma part j'ai le dernier Erlendur dans ma PAL. Va falloir que je lui fasse sa fête un de ces quatre.



Stéphanie 25/08/2012 10:29

Proposition côté polar : "Les Fleurs de l'ombre" de Steve Mosby. Trois époques, un roman dans le roman et la fiction qui se rapproche de la réalité pour s'y fondre. Fascinant.

Hannibal 04/09/2012 23:38



Je note, peut-être à l'occasion. Merci !