Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Revue de presse estivale des magazines "polar"

21 Septembre 2009 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Autour du polar

Voici que l’automne arrive. C’est pour moi l’occasion de faire un bilan des magazines ayant parlé de polar que j’ai pu lire cet été. Voici donc ma modeste revue de presse.

L’indic n°3 (Juillet)

Je voulais tout d’abord vous parler de L’indic qui a sorti son troisième numéro cet été. Cette jeune revue semestrielle, publiée par l’association Fondu au noir est le fruit du travail de quelques passionnés de polar bien connus dans la région nantaise.

Dans chaque numéro, un dossier-enquête. Après avoir étudié les liens entre le monde du jeu et le polar dans le premier numéro, puis une enquête sur le polar et la banlieue dans le second, ce troisième numéro s’intéresse au rapport qu’entretient notre littérature préférée avec l’alcool (il y a de quoi faire me direz-vous).
Trop souvent négligés, on trouve dans ce numéro les interviews de trois traducteurs bien connus des mordus de polar (Marignac, Claro et Gratias). Ils nous parlent de leur parcours, et nous font vivre leur  métier, avec force anecdotes issues de leur riche vécu.
Au menu également, la rubrique musicale d’Emeric Cloche (alias DJ Duclock), des chroniques de livres, une rubrique cinéma, et des textes (ici une poésie de Renaud Marhic et une nouvelle de François Bourcier. Pas de jeux dans ce numéro (on ne peut pas tout avoir) mais les mots-croisés (ou autres) devraient être de retour dans le numéro 4 de L’indic.

Pour acheter un numéro (4 euros) ou vous abonner, le mieux est encore de prendre contact avec les membres de l’association Fondu au noir, à partir de cette page par exemple. Les fondus seront ravis de vous renseigner, avec la sympathie qui leur est propre.


Le Magazine Littéraire Hors-Série : Le polar, d’Edgar Poe à James Ellroy (Juillet-Août)

Agréable surprise que de voir le prestigieux Magazine Littéraire consacrer un numéro spécial au polar. Et en plus, il est bien fait.
On pourra éventuellement lui reprocher son prix un peu élevé (6,80€) mais au moins on a de quoi faire, avec plus d’une centaine de pages, et de qualité s’il vous plaît.

Une belle sélection de romans pour l’été tout d’abord, qui me semble être de très bon goût d’après ce que j’en connais.
« Généalogie d’un crime », un dossier sur l’histoire du genre, des fondateurs (Poe, Conan Doyle, Leblanc, Leroux) à Simenon, en passant par la grande époque du roman noir (Hammett, Chandler…).
Le second grand dossier – au moins aussi intéressant que le précédent – est intitulé « Sang neuf » et étudie le polar plus actuel. Il s’intéresse dans un premier temps au néopolar (Manchette, ADG), puis à l’après néopolar. On retrouve entre autres des articles sur McBain et Ellroy et une interview de Fred Vargas. Enfin, un état des lieux du polar actuel nous est proposé, en France tout d’abord, après quoi Quadruppani nous fait un point sur l’émergence du polar italien et Claude Mesplède nous fait découvrir la vitalité – encore assez méonnue – du polar asiatique et océanique.
Enfin, le portraits des « cinquante auteurs qui comptent », avec biographie et conseils de lecture, concluent ce numéro.

J’arrête là, mais je pourrai continuer encore longtemps tant ce numéro est intéressant. Profitez-en, c’est pas dit qu’il y en ait un autre rapidement. La dernière fois que Le Magazine Littéraire a fait un Spécial Polar avant celui-ci, c’était en juin 1996, il y a treize ans et je ne l’avais pas lu (parce que j’avais sept ans !).


La tête en noir n° 139 (Juillet-Août)

Je découvre seulement maintenant ce fanzine bimestriel qui ne date pas d’hier mais qui a su garder un dynamisme certain.

Claude Mesplède salue la nouvelle traduction de Moisson rouge, le chef-d’œuvre fondateur de Dashiell Hammett.
Michel Hamelin nous présente longuement le russo-géorgien Boris Akounine, peu connu du grand public mais fort talentueux si l’on en croit cet article élogieux. On le comparerait même à Pouchkine de l’autre côté de l’Oural, c’est dire.
Jean-Marc Lahérrère (je vous conseille encore vivement d’aller voir son excellent blog) nous présente deux superbes romans également chroniqués par votre serviteur, Les cœurs déchiquetés et Little Bird.
Christophe Dupuis (libraire bien connu d’Entre deux noirs que vous pouvez retrouver sur le site de l’Ours Polar) vous conseille quant à lui trois romans pour l’été. Une fessée pour Watson de Kinky Friedman, Darakan de Claude Klotz (a.k.a. Patrick Cauvin) et même du polar péruvien, avec Avril rouge de Santiago Roncagliolo.

Les rubriques mentionnées ci-dessus et bien d'autres à cette adresse. Pas d’excuse pour ne pas le lire, La tête en noir est disponible en ligne et gratuitement.
Par ailleurs, le nouveau numéro vient de sortir (pas encore lu) et peut être lu ici-même quant à lui.


813, n° 104

Adhérent à l’association 813 depuis cette année, j’ai également la chance de recevoir leur excellente revue éponyme.
Au sommaire ce mois-ci quelques belles interviews d’auteurs que j’aime beaucoup, à savoir Dennis Lehane et Iain Levison, et aussi une de Tom Rob Smith que je ne connais pas encore (Enfant 44 est à mon programme).
Un article sur Stéphane Michaka, remarqué cette année pour son premier roman La fille de Carnegie (j’en avais parlé ici-même).
Une enquête intéressante sur Alexandre Jacob, cambrioleur, gentleman et anarchiste qui a sûrement inspiré à Maurice Leblanc le personnage d’Arsène Lupin.
L’ami Claude Le Nocher (voir son blog Action-Suspense) nous propose une balade littéraire dans le Nord, nous présentant des polars tout en découvrant les lieux où ils se déroulent. Au programme : Franck Thilliez, Philippe Bouin, Maxime Gillio et bien d’autres, de l’excellente collection Polars en Nord pour certains, mais pas que…
Une enquête sur Les casseurs de Colombe, énigmatique roman qu’aurait écrit Boris Vian.
Enfin, on retrouve les rubriques habituelles : Polaroïdes (l’actualité polar), les pages cinéma, le roman-feuilleton, ou encore la rubrique Cases noires, consacrée à l'actualité de la BD noire…

Pour acheter un numéro du magazine 813, vous abonner, voire pourquoi pas adhérer à l’association, une seule adresse : 813.fr.


Voilà pour les quatre magazines dont j’avais envie de parler. J’en oublie forcément. Soit parce que je ne les connais pas (encore), soit parce que je n’ai pas envie d’en parler. Pour connaître par exemple mon opinion au sujet du dernier numéro « Spécial polar » du magazine LiRE vous pouvez aller voir ici et vous aurez à peu près compris ce que j’en ai pensé.

Toujours est-il que je vous conseille vivement ces quatre magazines qui ont en commun de donner de furieuses envie de lire du polar et donc faire courir un grand risque à nos porte-feuilles.
Allez, assez parlé, le mieux est encore que vous alliez y jeter un œil vous-mêmes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

alain 22/09/2009 21:01


Beaucoup aimé aussi le magazine littéraire. Il faudrait ajouter aussi l'ours polar..


Hannibal 26/09/2009 17:52


Je le connais de nom mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire.
Je vais essayer d'y remédier.