Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Une tombe accueillante / Michael Koryta

16 Juin 2009 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Polar américain

Une tombe accueillante est le troisième roman du jeune romancier américain Michael Koryta (il est né en 1983).
C'est le troisième roman mettant en scène le détective Lincoln Perry, après


Résumé

Lincoln Perry est un ancien policier devenu détective à son compte. Il est contacté par son ex, Karen, pour retrouver Mathew, le fils de son mari. Ce dernier, un avocat du nom d’Alex Jefferson, vient d’être assassiné, et le fils, qui a rompu les liens, doit toucher un beau pactole en guise d’héritage.
La mission paraît simple, mais ne va pas sans problèmes. Le fils semble introuvable tandis que Lincoln se voit rapidement mettre des bâtons dans les roues par la police, qui voit en lui le coupable idéal dans le cadre de l’assassinat de l’avocat.


Mon avis

Merci au Seuil et à Chez-les-filles.com de m’avoir fait découvrir cet auteur américain ma foi très efficace.

"Quand Karen m’avait demandé de rechercher le fils de son mari défunt, il ne m’avait pas semblé imprudent d’accepter. Tout cet argent pour un boulot de simple routine. Bien sûr, je figurais sur la liste des suspects, même si c’était tout à la fin. Mais j’avais ignoré ce fait en vertu  d’un principe que je serinais à tout le monde du temps où j’étais flic : quand on n’a rien à se reprocher, on n’a rien à craindre.
Je n’avais toujours rien à me reprocher, mais j’avais de plus en plus clairement l’impression d’avoir quelque chose à craindre.
"

Une tombe accueillante démarre de manière assez classique puis se complexifie peu à peu sans jamais pour autant perdre de son intérêt. Les rebondissements sont nombreux et l’identité du meurtrier très incertaine, faisant de ce thriller une espèce de whodunit.
L’intrigue est un modèle d’efficacité et Koryta parvient à mener une sorte de double enquête passionnante qui donne tout son piment au roman. Plus Perry progresse dans son enquête, plus la police est persuadé de sa culpabilité dans la mort de l’avocat.

"Je revins à la fenêtre pour voir si l’on me surveillait toujours. La voiture y était et la pluie dansait sur son toit. Avec la lumière éteinte, ils ne pouvaient probablement pas me voir, mais je leur fis un bras d’honneur quand même, au cas où, avant de m’endormir."


Tout en conservant un rythme assez soutenu, Koryta parvient à nous offrir des descriptions réussies. S’il nous donne à voir quelques belles images de l’Indiana, il excelle particulièrement dans le traitement des personnages.
Le narrateur n’est autre que Lincoln Perry, détective au caractère bien trempé. Celui-ci est bourru, têtu, mais devient aussi rapidement attachant pour le plus grand plaisir du lecteur.
J’ai également apprécié la relation qu’il entretient avec Joe, son collègue mais néanmoins ami. Ce dernier a été contraint de faire une pause suite à un accident et à du mal à se convaincre de reprendre son poste auprès de Lincoln, lequel se voit mal travailler sans l’autre membre de leur binôme si performant.

Avec Une tombe accueillante, Michael Koryta signe un polar très réussi, confirmant le talent que certains avaient vu en lui à l’occasion de ses précédents romans. Un américain de plus à suivre donc…


A noter : Pour les anglophones fans de Koryta , un quatrième roman existe, Envy the night. Encore non traduit en France à ce jour, il s'agit d'un roman indépendant (sans Perry donc).



Une tombe accueillante (A Welcome Grave, 2007) de Michael Koryta, Seuil Policier (2009). Traduit de l’anglais (États-Unis) par Mireille Vignol (350 pages).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clement 25/06/2009 10:19

J'ai réessayé, je ne sais pas quoi sélectionner sur ma page pour que ça affiche les dernières pages mises à jour. Tu pourrais m'envoyer le lien.
Bref ce n'est pas le bon endroit pour parler de ça.

Pour "Une tombe accueillante" Lincoln Perry et son acolyte ont subi la comparaison avec un certain couple Kenzie-Gennaro que tu connais fort bien !

Hannibal 25/06/2009 16:26


Je n'ai pas eu l'occasion de lire cette comparaison (tu as vu ça où ?).
Sans faire injure à Michael Koryta, le niveau n'est pas très comparable. En tout cas à mes yeux.

Je te maile pour les flux RSS.


clement 24/06/2009 16:41

Il m'a plu aussi mais je trouve dommage qu'il n'ait pas pris plus de risques...(notamment avec le personnage d'Amy).

Sinon pour mon flux rss j'ai cherché un peu avec ton ponytruc pour l'instant ça n'a pas marché comme je voulais. Je réessayerai une autre fois.
a+
Clement.

Hannibal 24/06/2009 23:59


Personnellement je ne tenais pas plus que ça à ce qu'Amy en prenne plein la tronche, pas plus que les autres d'ailleurs (c'est qu'on les aime bien ces personnages).

Pour ma part ça marche le flux RSS que j'ai créé avec Ponyfish pour surveiller ton site.
J'ai fait ça il y a 2-3 jours et aujourd'hui mon Netvibes m'a dit qu'il y avait du nouveau chez Hammett et French.
C'était pas très compliqué. J'espère que tu y arriveras (enfin, tu me diras surveiller son propre site c'est pas vital, normalement on est au courant de ce qui s'y publie ).

A plus


taylor 21/06/2009 11:09

j'ai découvert cet auteur également grace à chez-les-filles.com et c'est un vrai coup de coeur pour moi

Hannibal 22/06/2009 14:25


Content qu'il t'ai plu Taylor.
A bientôt


Le vent sombre 20/06/2009 22:58

Tout petit roman à mon sens. Plaisant mais sans plus.

Hannibal 22/06/2009 14:23


C'est sur que ce n'est pas un chef d'oeuvre de la littérature mais c'est à mes yeux un thriller très efficace.

Merci d'avoir posté ce commentaire. Ca m'a permis de découvrir votre site que je trouve très bien fait (je n'ai pas encore eu l'occasion de m'attarder sur le contenu). Et hop... dans les
favoris...
Bonne continuation cher collègue !


Michel 17/06/2009 21:14

Lu et apprécié, j'ai donc trouvé les deux premiers... reste à trouver le temps de les lire

Hannibal 22/06/2009 14:17


Content qu'il vous ai plu.
J'ai vu que le dernier Tallis vous avait déçu. J'ai beaucoup aimé les deux premiers mais n'ai pas encore trouvé le temps (et oui, j'ai moi aussi le même problème) de lire les suivants.
Bonnes lectures