Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Mort avec retour / Brad Meltzer

27 Mars 2009 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Polar américain

Mort avec retour (The Book of Fate) est le sixième roman de l'Américain Brad Meltzer.


Résumé

Wes Holloway est l’un des plus fidèles collaborateurs du Président des Etats-Unis, et ce depuis de nombreuses années. Lors d’un déplacement officiel en Malaisie, Wes entre dans la pièce réservée au Président Manning et y surprend quelqu’un qui ne lui est pas totalement inconnu. Il croît rêver puisque Ron Boyle, l’homme en question, un ami du Président, a été tué huit ans plus tôt dans un attentat.
S’agit-il vraiment de Boyle ? Si oui, que fait-il là après tout ce temps ? Et comment expliquer sa disparition ?
Dans les coulisses de la Maison Blanche, et sur fond de secrets d’Etat, Wes va devoir enquêter pour en avoir le cœur net.


Mon avis

Je connaissais Brad Meltzer de nom mais n’avait pas encore eu l’occasion de le lire. C’est désormais chose faite.

Comme dans Chantage – un de ses précédents romans – on retrouve dans Mort avec retour la grande connaissance qu’à l’auteur de la Maison Blanche, et pour cause : il a écrit des discours pour le Président Clinton.

Les ingrédients principaux du thriller sont au rendez-vous. Le suspense est bien présent, et ce dès le tout début du roman, très accrocheur. La dynamique du récit est entretenue par de  courts chapitres avec alternance des personnages – mais aussi de l’énonciation, tantôt à la première personne lorsque l’on suit Wes, tantôt à la troisième et par un narrateur extérieur pour les autres protagonistes.
Les personnages sont pour la plupart bien sympathiques, y compris les « méchants » de service, et notamment Nico, un tueur complètement barré.

Malheureusement pour moi, je n’ai pas été totalement ravi par cette lecture, mais c’est plus une question de goût personnel qu’autre chose. Le complot politique sur lequel repose très largement l’histoire est bien traité mais pourrait réfréner les ardeurs des lecteurs les plus imperméables à ce style de thriller. J’aurais tendance à faire partie de cette catégorie, les thrillers à base de complot et d’espionnage, et a fortiori fortement marqués US, n’étant pas mon sous-genre de polar favori.

S’il ne s’agit pas du polar de l’année, l’ensemble reste d’un bon niveau et se laisse suivre facilement et même avec un certain plaisir.
Brad Meltzer signe avec Mort avec retour un nouveau thriller efficace, qui ne devrait pas laisser les amateurs du genre indifférents.



Mort avec retour (The Book of Fate, 2008), Brad Meltzer, XO Éditions (2009). Traduit de l’anglais (États-Unis) par Emmanuel Pailler (442 pages).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article