Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Le fou du Roi / Jamel Ghanouchi

21 Janvier 2009 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Polar africain

Le Fou du Roi est un recueil de nouvelles policières de l'écrivain et mathématicien tunisien Jamel Ghanouchi.


Résumé

Ces douze nouvelles policières s'articulent autour d'une narration " quasi mathématique " caractéristique du personnage central du livre qui s'investit en tant que joueur d'échecs dans une trame unique révélant que ce recueil de nouvelles est construit, en fait, comme un véritable roman autobiographique. L'atmosphère créée autour du narrateur est par ailleurs vraiment étrange, les personnages et les intrigues sont presque tous décalés… Faut-il s'en étonner ? On sait qu'ici l'énigme policière, l'écriture et l'analyse psychologique sont des prétextes au jeu.


Mon avis

Il est toujours difficile de chroniquer un recueil de nouvelles, d'autant plus quant celles-ci ne sont pas toutes de qualité égale.

Celles-ci sont dans l'ensemble agréables à lire mais n'ont de manière générale pas grand chose d'exceptionnel, ceci mis à part qu'elles se situent dans le monde des échecs, bien rendu par l'auteur, que je soupçonne d'être un passionné de ce jeu.

Seules quatre d'entre elles (un tiers, c'est déjà pas mal) sortent du lot selon moi, de par le dénouement de leur intrigue essentiellement.
Il s'agit du Fou du Roi, qui ouvre le recueil et lui donne son titre, d'Un tueur dans la ville, peut-être moins originale mais non moins efficace, de Le faux et le vrai, que j'ai beaucoup aimé et enfin de Les fous des échecs, qui clot le recueil et n'est pas mal non plus.
Autre souci lié à la forme de la nouvelle, je ne peux pas risquer de vous en dire plus sur pourquoi j'ai aimé (ou non) telle ou telle nouvelle sans courir le risque de vous en dire trop, ce qui n'est pas souhaitable.

Au final, Le Fou du Roi est un sympathique recueil de nouvelles, cependant très inégales en qualité.



Le fou du Roi, Jamel Ghanouchi, L'Harmattan (2002), 152 pages.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article