Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Tirez pas sur le scarabée ! / Paul Shipton

3 Septembre 2008 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Polar jeunesse

Tirez pas sur le scarabée ! est un roman policier pour la jeunesse que l’écrivain britannique Paul Shipton a écrit en 1995. Il est le premier consacré à Bug Muldoon, un détective privé particulier puisqu’il s’agit d’un scarabée.


Résumé

Je m'appelle Bug Muldoon. Je suis détective privé. Actuellement, je suis sur une histoire de disparition d'insectes. Et ce n'est pas une mince affaire, croyez-moi ! Depuis que j'ai mis mon nez là-dedans, je les ai toutes sur le dos : les fourmis, les guêpes, les mouches, et bien sûr les araignées. Plus moyen d'être tranquille ! Je vous assure, ce n'est pas une vie pour un scarabée...


Mon avis

Je suis tombé par hasard sur ce roman en librairie. Il m’a bien plu et après l’avoir offert à mon petit frère, j’en ai profité pour le lire.

Une disparition, un détective, des « méchants », des « gentils », jusque là rien de nouveau.

La grande originalité de ce livre réside dans son cadre particulier. L'enquête se déroule chez les insectes : le disparu est un perce-oreille, le détective un scarabée et son indic une mouche accro à la poudre blanche (comprenez par là au sucre).

Ce roman pour la jeunesse a outre cet aspect original plusieurs autres qualités.
Tout d’abord, il n'est pas infantilisant pour un sou : pas de morale à deux balles à la fin pour faire obéir les enfants, où je ne sais quelle ineptie du même acabit. Le niveau de langue est à la hauteur d'un enfant forcément, mais c'est déjà plutôt bien écrit. L’auteur ose même sacrifier certains personnages, ce qui est rare en littérature de jeunesse, mais facilité, j’en conviens par le fait d’avoir choisi des insectes pour protagonistes (ce qui aurait été beaucoup plus osé avec des personnages d’humains.
Autre gros point fort selon moi : un humour excellent, avec de nombreux jeux sur la langue (expressions imagées remise au goût du jour pour les insectes, …) qui restent très drôle malgré la traduction. On ne peut donc que remercier le traducteur, Thomas Bauduret, (son nom mérite d'être cité) aussi bien que l'auteur.

Cette première enquête du détective privé/scarabée Bug Muldoon est une vraie réussite et est selon moi susceptible de plaire aussi bien aux jeunes qu’aux moins jeunes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

how to make solar panels 12/01/2012 11:41

As-tu déjà lu les romans de Michel Folco ? Puisque tu as aimé le style de Jean Teulé, je te les recommande.

... 13/04/2009 13:18

je det"este

Hannibal 16/04/2009 12:16


Superbe intervention. J'adore ce type de commentaire, extrêmement argumenté et donc constructif au possible.
Merci quand même pour votre visite.