Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Palestine / Hubert Haddad

13 Avril 2008 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Littérature française

Palestine est le dernier roman du prolifique Hubert Haddad, paru aux éditions Zulma.

Il s’agit d’un des dix livres sélectionnés pour le 6e prix des lecteurs Le Télégramme.


Résumé

Quelque part en Cisjordanie, entre la Ligne verte et la " ceinture de sécurité " une patrouille israélienne est assaillie par un commando palestinien. Un soldat tombe sous le feu, un autre est enlevé par le commando bientôt en pleine déroute... Blessé, sous le choc, l'otage perd tout repère, en oublie son nom. C'est, pour lui, la traversée du miroir. Seul survivant, sans papiers, en vêtements civils et keffieh, le jeune homme est recueilli, soigné puis adopté par deux Palestiniennes. Il sera désormais Nessim, frère de Falastin, étudiante anorexique, et fils d'Asmahane, veuve aveugle d'un responsable politique abattu dans une embuscade. C'est ainsi que Nessim découvre et subit les souffrances et tensions d'une Cisjordanie occupée... Dans ce bouleversant roman, Hubert Haddad transfigure avec Falastin - moderne Antigone - toute l'horreur du conflit en une tragédie emblématique d'une grande beauté.


Mon avis

Je ne peux pas dire que ce roman soit mauvais, ni même inintéressant, mais le fait est que dans l’ensemble, il ne m’a pas plu.
C’est surtout l’écriture qui m’a posé problème. Il y a de longs passages descriptifs, qui m’ont semblés répétitifs et pas forcément utiles au récit.
Les personnages sont plutôt intéressants, et l’auteur aurait d’ailleurs pu insister un peu plus sur leur psychologie sans que cela ne nuise à l’intrigue au lieu de ces descriptions du désert qui n’apporte pas grand chose.
La fin du roman, bien trouvée et bien amenée, relève selon moi le niveau de cet œuvre plutôt quelconque par ailleurs.
Au final, Palestine est un roman d’assez bonne qualité mais qui ne me laissera pas de souvenirs impérissables.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article