Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Aime-moi, Casanova / Antoine Chainas

13 Mars 2008 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Polar français

Aime-moi, Casanova est le premier roman d'Antoine Chainas, publié chez Gallimard dans la célèbre Série Noire.


Résumé

Comment faire lorsqu'on est un flic chargé de retrouver un confrère disparu et qu'on est un drogué du sexe, qu'on n'a jamais mis les pieds plus d'un quart d'heure d'affilée dans son bureau et qu'on est harcelé par toutes les femmes qui croisent votre route ?
Sur la voie de la réponse, Milo Rojevic, alias Casanova, rencontrera une dresseuse de chiens aveugle et zoophile, un boxeur K.-O. depuis une dizaine d'années, deux tueurs à gages philosophes, un flic rompu aux méthodes expéditives, une ancienne psy dévoreuse d'hommes et un boucher au langage aussi fleuri qu'incompréhensible.
II y rencontrera aussi le plus dangereux, le plus contradictoire, le plus pathétique de tous... Car il n'est pas de guerre que l'on gagne contre soi-même...




Mon avis


Indéniablement, il y a du talent chez ce jeune auteur qu'est Antoine Chainas.

Il a un style vraiment percutant, et sait parler de choses très dures et/ou très crues avec un vocabulaire à rendre envieux bien des écrivains, ce qui fait qu'on ne ressent pas de gratuité ou d'excès dans les termes employés. Il a le mot juste au bon moment. Un exemple marrant pour illustrer mon propos : je n'avais jamais entendu parler de chibre turgescent, comme quoi, même dans le domaine sexuel, le polar peut nous apprendre du vocabulaire.

Je tiens également à souligner la qualité de son travail descriptif remarquable quant aux différents protagonistes de l'histoire, parfois riches en couleur (La Feuille par exemple).

Malgré ces bons points, j'ai été déçu par l'intrigue policière en elle-même, qui est finalement quasi-inexistante quand on y repense en fin d'ouvrage, ce qui n'empêche pourtant pas le roman de se lire très bien.

Au final, content d'avoir découvert cet auteur, je m'attaquerais donc à Versus, son second roman.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

nina 05/07/2010 17:31


La semaine dernière,j'ai vu une petite vieille,toute tremblante,avec un polar à la main,à la bibli.Elle etait devant la lettre C.J'ai failli lui souffler"Prenez le Chainas"Aime moi Casanova".Et
puis,j'ai pensé que ses enfants m'en voudraient beaucoup d'avoir poussé leur mère vers la crise cardiaque.

Il faut ètre solide,pour se lancer dans ce livre.C'est dur,sans concession,pas besoin de plaire,d'enjolivures,on en bave autant que l"héros".


Hannibal 20/07/2010 23:00



Lire Chainas est effectivement assez éprouvant psychologiquement et cet auteur ne plaira pas à tout le monde, c'est sûr, mais je le conseille néanmoins bien volontiers aux amateurs de roman noir.


J'ai pas mal bossé en bibliothèque et je peux te dire que j'ai parfois été très étonné par les choix de certaines personnes agées en matière de polar. Je me souviens notamment d'une petite mamie
qui lisait des thrillers plutôt sanglants (Harris, Chattam...) et qui en redemandait...



diablesse 28/02/2010 18:13


Merci pour les titres,je vais chercher"rasta gang",à la bibli du coin.Mais ,d'abord,je dois finir"La religion",de Willocks.livre qui devrait ètre obligatoire,des la maternelle (enfin,presque).


Hannibal 03/03/2010 15:44


Pas sûr que vous trouviez Rasta Gang à la bibli du coin. L'éditeur s'est déjà fait un nom dans le petit monde des amateurs de romans noirs mais n'est pas encore très connu du grand public. Ne
manquez pas de féliciter le/la bibliothécaire si vous trouvez le roman !
Oui, presque d'après ce que j'ai pu comprendre, mais peut-être pas depuis la maternelle quand même effectivement...
Personnellement je ne l'ai pas encore lu mais je guette une éventuelle sortie poche pour rattraper le coup (c'est pas encore pour maintenant apparemment).


ronin 14/02/2010 17:51


Oui,je me suis un peu emballé,mais ça change des enquètes de Columbo.Enfin,moi,je suis fan.Et,à part Caryl Ferey,je voudrais savoir,qui ecrit avec cette noirceur?


Hannibal 17/02/2010 01:58


Bruen peut-être, ou Crumley. Je conseillerai également l'excellent Rasta Gang de Philip Baker (voir la chronique), une vrai tuerie, bien noire dans le genre aussi.


diablesse 02/02/2010 16:32


Quand on a lu Versus,on peut s'aeter de lire.Tout est dans ce livre,qui nous fait mal,moralement et physiquement.Choc,le mot est faible.

Aime moi Casanova,est tres bien,mais tres loin du Chef d'Oeuvre Versus.


Hannibal 04/02/2010 23:56


Quel enthousiasme !! Personnellement, même si je ne nie pas la qualité de ce très bon roman noir qu'est Versus, loin de là, je n'ai pas totalement adhéré, comme je l'expliquai sur cette page. C'est surtout au niveau de l'intrigue que j'émettrai des réserves en
fait.

Pour reprendre ta formulation, je n'arrêterai de toute façon de lire pour rien au monde, même après avoir lu un (ou LE) chef-d'oeuvre !

Sinon, de Chainas, j'ai aussi lu Anaisthêsia (la chronique), bon roman noir
mais sans plus, et il me reste à lire Six pieds sous les vivants, en attendant la prochaine livraison à la Série noire. Ce nouveau roman paraîtra début avril et s'intitulera Une histoire d'amour radioactive : tout un programme.
A noter que Aime-moi, Casanova sortira en poche le même jour, pour fêter l'occasion !


Fabien 12/11/2008 21:26

Lorsque j'ai fermé ce livre, j'ai pas pu m'empêcher de penser au roman de Marin Ledun, Modus Operandi. En effet, j'y ai retrouvé ce côté poisseux que j'affectionne.Une atmosphère épaisse et poisseuse m'enveloppait et ne voulait pas me lâcher. Et il fallait que je le continue malgré son aspect dépressif et glauque. Pourquoi? Parce que c'est la magie des grands auteurs: ils vous alpaguent et même si ce que vous lisez vous met mal à l'aise, il faut continuer.
Une découverte que je vous conseille!!!