Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Tom est mort / Marie Darrieussecq

27 Janvier 2008 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Littérature française

Tom est mort, paru en août 2007 est le dernier roman de Marie Darrieussecq.


tomestmort.jpgRésumé

Voici dix ans que son fils est mort, il avait quatre ans et demi. Pour la première fois depuis ce jour quelques moments passent sans qu'elle pense à lui. Alors, pour empêcher l'oubli, ou pour l'accomplir, aussi bien, elle essaie d'écrire l'histoire de Tom, l'histoire de la mort de Tom, elle essaie de s'y retrouver. Tom qui est devenu mort, Tom à qui on ne pense plus qu'en sachant qu'il est mort. Elle raconte les premières heures, les premiers jours, et les heures et les jours d'avant pareillement, comme s'il fallait tout se remémorer, elle fouille sans relâche, elle veut décrire le plus précisément et le plus profondément possible, pas tant les circonstances de la mort de Tom que ce qui a précédé, que ce qui s'en est suivi, la souffrance, le passage par la folie, et le fantôme de son enfant. Le plus concrètement aussi parce que, c'est sûr, la vérité gît dans les détails.

Mon avis

La polémique de la rentrée littéraire 2007 suite à l'accusation de Camille Laurens de « plagiat psychique » à l'encontre de Marie Darrieussecq aura au moins eu un mérite : me faire lire ce livre.
J'ai eu l'occasion de lire sur la toile des critiques tant élogieuse qu'incendiaires à l'égard de ce livre.
Si vous voulez qu'on vous raconte une vraie fiction, dépaysante, drôle, que sais-je encore, ...  passez votre chemin. Je suis d'accord avec ceux qui disent qu'il ne se passe rien dans ce livre. De plus comme le titre l'indique, on ne parle ici que de mort.
Mais contrairement à certains avis, je trouve que les sentiments d'une jeune mère dont l'enfant est mort, sont crédibles et bien retranscrits.
Si ce livre avait fait 500 pages j'aurai sûrement décroché, mais il est assez court et on arrive donc logiquement rapidement à la fin.
On suit donc au jour le jour le parcours de cette mère qui essaie, tant bien que mal, de faire son deuil.
Au final, une lecture pas très folichonne, sujet traité oblige, mais une beau roman, simple et émouvant.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article