Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

L'ennemi intime

9 Novembre 2007 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Cinéma

L'ennemi intime est un film sur la guerre d'Algérie sorti sur les écrans le 3 Octobre 2007. Il a été réalisé par Florent Emilio Siri (Nid de guêpes, ...) et on retrouve dans les rôles principaux Benoît Magimel, Albert Dupontel ou encore Marc Barbé.


ennemiintime.jpgSynopsis

Algérie, 1959.
Les opérations militaires s'intensifient. Dans les hautes montagnes Kabyles, Terrien, un lieutenant idéaliste, prend le commandement d'une section de l'armée française. Il y rencontre le sergent Dougnac, un militaire désabusé. Leurs différences et la dure réalité du terrain vont vite mettre à l'épreuve les deux hommes. Perdus dans une guerre qui ne dit pas son nom, ils vont découvrir qu'ils n'ont comme pire ennemi qu'eux-mêmes. 


Mon avis

La guerre d'Algérie est une période historique que je trouve particulièrement intéressante, et je me suis décidé à voir ce film tant les critiques étaient bonnes.

La guerre d'Algérie, terme officialisé en 1999 (on préférait parler d'évènements auparavant) est une des guerres françaises dont on ose encore à peine parler. Très peu de films existent à ce sujet (citons tout de même l'excellent Avoir 20 ans dans les Aurès réalisé par le précurseur René Vautier en 1972) et comme a si bien dit Juliette Bénabent de Télérama :  "rien qu'à ce titre, le film de Florent Emilio Siri est un événement."

Le film évite toute vision simpliste ou manichéiste du conflit et nous montre au contraire la complexité de cette guerre, les dilemmes imposés à tous les combattants, l'engrenage des violences, ...
Les scènes de batailles n'ont rien à envier aux plus grands films de guerre et sont d'un réalisme à toute épreuve. Le tout début m'a beaucoup plu et annonce tout de suite la couleur.
Les acteurs sont tous vraiment excellents.
La réalité du conflit est à mon avis bien rendue.
Pour ceux que ce sujet intéresse, ce film est vraiment à voir.
Je préfère préciser que certaines scènes sont très dures (massacres de civils, soldats tués au napalm, tortures à la gégène...), à la limite du supportable.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article