Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hannibal le lecteur

Citoyens clandestins / DOA

26 Août 2007 , Rédigé par Hannibal Publié dans #Polar français

Citoyens clandestins est le troisième roman de DOA, pseudonyme sous lequel se cache un jeune et talentueux auteur français. Ce roman de 700 pages est assez inclassable, entre le roman d'espionnage, le thriller, et le documentaire. Il s'agit d'une plongée dans le milieu des terroristes islamistes et des différents services de l'Etat tentant de déjouer leurs attentats.

citoyensclandestins.jpgRésumé

"A circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles."
Le colonel Montana leva le nez pour observer le ciel qui s'assombrissait.
"Croyez-moi, lorsque nous avons évoqué les retombées éventuelles de l'utilisation de la petite saloperie qui se balade dans la nature... Il ne s'agit pas seulement de sauver quelques vies humaines, Charles, mais de préserver notre crédibilité, notre influence internationale ainsi que des pans entiers de nos complexes militaro-industriel et pétrochimique. Nous ne pouvons pas nous permettre que des informations sur l'existence et la circulation de ces armes s'ébruitent. Et encore moins que celles-ci soient utilisées dans le cadre d'une action terroriste. Surtout avec ce qui vient de se passer à New York et à moins d'un an des présidentielles..."

Mon avis

J'avais entendu d'excellentes critiques sur ce livre (Télérama, Lire, Fnac) aussi me tentait il. Si au final je l'ai plutôt apprécié, je dois avouer que j'ai eu un mal fou à me mettre dans le bain. Les personnages sont extrêmement nombreux et certains pour ne rien arranger ont plusieurs identités. Les chapitres, très courts, font alterner les personnages à une vitesse folle. J'ai dû à plusieurs moments retourner plusieurs pages en arrière pour tenter de me remémorer le rôle de tel ou tel personnage. Ce n'est que vers la moitié du roman, une fois les personnages et les différents services (DGSE-DRM-DCRG,...) intégrés, que j'ai commencer ) me passionner pour l'intrigue elle-même.
Le suspense démarre plutôt tranquillement, puis va crescendo jusqu'à un final riche en action.
Le travail de recherche de DOA est énorme tant et si bien que par moment on se demande si on lit une fiction où une enquête relatant des faits réels. Tout les éléments de cette intrigue complexe s'imbrique parfaitement et rend l'histoire vraiment crédible.
Certains personnages sont assez touchants, comme celui d'Amel, jeune journaliste sortant du CFJ, se retrouvant tout d'un coup dans un monde de magouilles en tout genre où tout le monde soupçonne son entourage.
Malgré les difficultés que j'ai eu au démarrage, je suis satisfait de cette lecture.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article